Si le mot frontière fait penser en premier lieu à une dimension politique, mes frontières touchent bien plus aux dimensions culturelles et sociales. La frontière devient un espace d’une étendue variable, séparant ou joignant deux territoires, dans le sens du mot anglais « frontier », représentant une place commune, un lieu d’échange et de dialogue.